• Les DELISLE à Brou

    Pendant près de 3 siècles, il y a toujours eu des DELISLE à Brou.  

     En remontant l'Etat-civil de fils en père, on arrive jusqu'en 1634: mariage de Christophe DELISLE et Jeanne HAMONNIÈRE à l'église Saint-Lubin de Brou (28) Eure et Loir. 

    Comme il est probablement né à Brou (sur l'acte de mariage, ses parents sont dits "de Brou"), on peut dire que depuis le début du 17e siècle jusqu'au début du 20e, tous nos ancêtres DELISLE sont nés et morts à Brou. Qui plus est dans la paroisse Saint-Lubin!

    Ils se sont également mariés à Saint Lubin avec des femmes "de la même Paroisse"(1).  

    (je signalerai 2 exceptions) 

    Le premier qui rompit le cordon ombilical fut notre Grand-Père Joseph, qui épousa Irma VAN THEEMSCHE à Ablis (Yvelines), et s'installa à Auneau puis à Chartres en 1903.

     

    Brou, archives CRGPG

     
     

     Les Étaminiers 

     

    Christophe DELISLE (1634)

    Quand il épouse, le 5 juin 1634 Jeanne HAMONNIÈRE, ses deux parents: Louis DELISLE et Jeanne HAMEAU (ou HAMELLE,  déchiffrage incertain), sont déjà décédés. 

            Notre cher aïeul se mariera 3 fois: 

            2e mariage en 1641 avec Françoise POIRIER. 

            3e mariage en 1651 avec Marie BRUNEAU (environ 21 ans)  

     Avec Jeanne ils ont eu 4 enfants. 

            Pas d'enfant recensé avec Françoise 

            8 enfants avec Marie BRUNEAU dont Mathieu notre aïeul. 

            (Le dernier des enfants naît au début des années 1670) 

    On ne connaît pas la date de décès de Christophe. 

            Marie BRUNEAU décède en 1688

    smile Belle longévité pour Christophe. Les femmes de  cette époque semblent avoir moins de chance  

     

    Mathieu DELISLE (1654-ca1705) 

         né le 6 avril 1654 

    D'un premier mariage avec x?, il a deux enfants.  

         Le 4 février 1678, il épouse Marie GUERRIER, (1664-1696) 

         Ils auront 6 enfants dont André, notre aïeul 

    Date de décès inconnue, mais il est présent au mariage de sa fille Marguerite en 1705 

    frown Mariée à 14 ans avec un veuf, 6 enfants, décédée à 32 ans: rien qu'avec ces chiffres issus de l'état civil, on peut se faire une idée de l'existence de la jeune femme…

      

    André DELISLE (1682-1759) 

         né le 7 mars 1682 

     Il épouse Marie BOURDON (décédée en 1720) 

         Ils auront 8 enfants, dont François, notre aïeul 

    C'est le premier dont on connaît la profession : étaminier 

         Mentionnée sur l'acte de décès: le 13 décembre 1759  

     

    François DELISLE (1715-1799)  

         né le 19 juillet 1715 

    Mariage le 26 février 1756, à Illiers (28), Paroisse Saint-Jacques avec Marie Marguerite Thérèse GUILLEBERT (décédée à l'âge de 33 ans, d'après l'acte de mariage de son fils François junior) 

     Profession: étaminier 

    2 enfants connus, dont François (junior) notre aïeul 

    décédé le "seize frimaire an huit de la République française une et indivisible"(2)(3), soit le 9 décembre 1799, à l'âge de 84 ans. 

     

     �  Qu'est-ce qu'un étaminier? 

    L’étamine est une toile fine et très légère réalisée à partir des meilleurs fils de laine peignée. C’est un produit de luxe réservé aux classes les plus favorisées. 

    L’activité étaminière qui remonte au XIIIe s’est essentiellement développée dans des petites villes du Maine et du Perche [dont Brou]. Sous l'impulsion de Colbert, Elle connaît son apogée aux XVIIe et XVIIIe, puis un long et inexorable déclin au cours du XIXe.

    Dans les années 1700, les manufactures d'étamines font vivre 3 à 4000 personnes.(4) 

    En 1827, on trouve encore à Brou "une fabrique de rots ou peignes mobiles pour tisser et une fabrique d'étamine" (5)

     

     

    Les Perruquiers

     

     François DELISLE (1757-1824)

         né le 28 mars 1757

         Marié le 13 Ventôse an deux de la République soit le 3 mars 1794, avec Marguerite, Geneviève CHOISEAU (1773-ca1830)
         4 enfants connus, dont Louis, François, notre aïeul.

         profession: Perruquier, Faubourg Saint Piau à Brou.
     

         Décès le 16 septembre 1824, en son domicile, rue des Convers, "âgé de soixante sept ans, cinq mois, dix huit jours"(2)

     

    Louis, François DELISLE (1795-1851) 

         né le 30 vendémiaire an IV, soit le 22 oct. 1795

         Marié le 19 avril 1839, à Arrou (28) avec Marie, Madeleine, Sophie HAGUET dite Sophie LEGUAY (1807-1844)

         naissance de Thomas en 1830, rue des Convers

         Profession: perruquier-barbier, rue du Cheval Blanc

         Décès le 29 juin 1851

     

    Thomas, Christophe DELISLE (1830-1886)

         né le 31 décembre 1830

        Marié le 2 mai 1852, avec Victoire Joséphine ROBET (1833-1875)

         11 enfants dont Joseph, Stanislas en 1872

         Profession: perruquier, rue du Cheval Blanc.

         Décès le 10 juillet 1886

     

    Le dernier coiffeur  

     

    Notre Grand-Père Joseph, nous l'avons vu, quitta Brou pour Chartres et exerça la profession d'employé de commerce, et livreur selon les périodes.   Néanmoins, l'activité capillaire, si je puis dire ainsi, se transmit dans la famille jusqu'au milieu du 20e siècle.

    Je me souviens, quand j'étais gamine - donc vers la fin des années 1950, tout début des années 60 : un beau jour, nous avons reçu 2 plats à barbe, provenant de l'héritage d'un cousin éloigné, un certain Gaston DELISLE, coiffeur à Brou, décédé sans héritier direct…

    Il fut le dernier des DELISLE coiffeur à Brou et sans doute l'un des derniers DELISLE habitant la ville.

     

    Les derniers DELISLE à Brou

     

    La petite ville de Brou a prospéré autour de l'activité textile, attirant de nombreuses familles dont la nôtre.

    Les DELISLE y ont également prospéré: au recensement de 1872, on compte 36 personnes portant ce nom, sur une population de 2338 habitants.

    Aujourd'hui, même si nous avons 1 ou plusieurs descendants de branches féminines,  quand on tape "Delisle" dans la recherche de l'Annuaire Pages jaunes, on obtient: 0 résultat!

     

    Ainsi va le monde…

     

     

         *************

     

    Notes: 

    1. Il y a une 2ème paroisse à Brou: La Madeleine 

    2. en italique: citations extraites des registres

    3. Les registres des "baptêmes, mariages, sépultures" sont tenus par les curés depuis fort longtemps, mais plus ou moins régulièrement et rigoureusement selon les paroisses. Ils sont rendus obligatoires par Louis XIV, et normalisés en 1669. La Révolution confie aux communes la tenue des registres des "naissances, mariages et décès" en 1792. 

    4. Pour en savoir plus: http://www.perche-gouet.net/histoire/textes-commune.php?commune=28010-00&page=activites 

    5. in: Forces productives et commerciales de la France par Charles DUPIN.- 1827

     

    Sources: 

    Archives départementales d'Eure et Loir en ligne

    Autres arbres généalogiques sur généanet

     

    Arbre: branche DELISLE                                  

    Louis DELISLE (†1634) & Jeanne HAMEAU (†1634)

    ll 

    Christophe DELISLE & Marie BRUNEAU (ca1630-1688)

    ll 

    Mathieu DELISLE (1654-1705) & Marie GUERRIER (1664-1696)

    ll
     

    André DELISLE (1682-1759) & Marie BOURDON (1686-1720)

     ll

    François DELISLE (1715-1799) & Marguerite GUILBERT (1729-1762)

      ll 

    François DELISLE (1757-1824) & Marguerite CHOISEAU (1773-1847)

     ll

    Louis François DELISLE (1795-1851) & Sophie HAGUET (1807-1844)

     ll

    Thomas Christophe DELISLE (1830-1886) & Joséphine ROBET (1833-1875)

     ll

    Joseph, Stanislas DELISLE (1872-1931)  & Irma VAN THEEMSCHE (1875-1944)

     ll

    Paul Joseph DELISLE (1909-1975) & Lucienne MOULIN (1911-2012)

     ll

    GJD DELISLE

     

     

     

     

     

    « Quatre petits merlesGénération 1872 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    claire
    Dimanche 15 Septembre 2019 à 02:22

    Pas sure de la date a cote du nom de Christophe,,,,date de mariage...

     

      • Lundi 16 Septembre 2019 à 05:24

        Oui, c'est la date du mariage

    2
    claire
    Dimanche 15 Septembre 2019 à 02:24

    On sait ce qui est arrive a Jeanne Hamoniere? Decedee tot a cause d;une naissance ,,,?? Je suppose que le divorce a l'epoque ne se faisait pas????

     

      • Dimanche 15 Septembre 2019 à 21:45

        Je Je n'ai pas trouvé l'acte de décès de Jeanne. On ne sait donc pas quand elle est morte. Mais on peut savoir (par d'autres arbres sur geneanet), qu'elle a mis au monde un enfant le 15 septembre 1640. Christophe se remarie le 6 juin 1641. On a donc une bonne probabilité qu'elle soit morte au moment de la naissance ou peu après.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :